La préparation 501 en viticulture

La préparation 501 en viticulture

27 septembre 2022 Lin Bautze 591 vues

La préparation de silice de corne 501 rend la vigne plus adaptable aux conditions environnementales grâce à une teneur plus élevée en métabolites phénoliques.


La viticulture conventionnelle utilise intensivement des produits agrochimiques pour sa production ; l’agriculture biodynamique renonce à l’utilisation de ces produits et utilise des préparations spéciales. Dans leur étude, réalisée indépendamment de la section d’agriculture, Mario Malagoli, Stefania Sut, Gourav Kumar et Stefano Dall’Acqua démontrent que l’utilisation de la préparation 501 à base de silice de corne sur les plants et les grains de la vigne entraîne une augmentation de la teneur en métabolites phénoliques dans les feuilles et les baies de Vitis vinifera cv Garganega. Elles s’adaptent ainsi mieux aux conditions environnementales existantes. La préparation agit comme une médiatrice de lumière sur les plantes et les aide à pousser vigoureusement et avec une meilleure qualité.

Les auteurs ont mené leurs recherches dans deux vignobles différents. Les feuilles et les baies ont été récoltées six heures et onze jours après le traitement à la silice de corne. Un échantillonnage des baies a également été effectué au moment des vendanges.

Les scientifiques soulignent que « des recherches supplémentaires sont certainement nécessaires pour explorer davantage le rôle du traitement biodynamique 501 sur le métabolisme secondaire de la vigne » et que « des approches complémentaires combinant des données ciblées et non ciblées concernant les métabolismes primaire et secondaire pourraient offrir une nouvelle possibilité d’évaluer les effets complexes et multifactoriels du traitement biodynamique en viticulture. ».


Étude Variations of elements, pigments, amino acids and secondary metabolites in Vitis vinifera (L.) cv Garganega after 501 biodynamic treatment