Liberté et dignité, les fondements de notre humanité

Liberté et dignité, les fondements de notre humanité

22 décembre 2021 Sebastian Jüngel 2216 vues

Le passage vers le numérique s‘opère sous le signe de la perfection et de l‘efficacité. En revanche, la capacité d‘apprendre à vivre avec des incertitudes et de continuer à évoluer fait partie de la condition humaine. Ancienne responsable de la section médicale du Goetheanum et présidente d‘Eliant, organisation partenaire du Goetheanum, Michaela Glöckler plaide pour un nouvel humanisme.


« Les enfants et les adolescents doivent pouvoir expérimenter tous leurs intérêts et leurs talents, qu‘ils s‘appliquent aux sciences de la nature ou à la technologie, qu‘ils soient artistiques ou spirituels », déclare Michaela Glöckler. Pédiatre, elle sait qu‘« une maturation saine et complète est la condition qui leur permettra plus tard de collaborer dans l‘empathie et de se saisir de leur responsabilité sociale. Ces qualités spécifiquement humaines sont indispensables pour relever les grands défis écologiques, politiques, économiques et sociaux qui nous attendent ».

Michaela Glöckler s‘engage pour une culture dans laquelle le développement de l‘individu est considéré avec le même sérieux que le développement technologique. Elle ajoute qu‘il est essentiel d‘orienter l‘éducation et la formation sur les valeurs de liberté et de dignité. « Les facultés qui s‘expriment dans le domaine social dépendent de la qualité du vivre ensemble, du rapport à la nature et à la technique et du type de participation démocratique à la vie politique. » Sans ces valeurs, la démocratie est pour elle en danger : elle devra tôt ou tard « laisser la place à un État de surveillance numérique ».

Présidente d‘Eliant, l‘alliance européenne d‘initiatives pour l‘anthroposophie appliquée, active dans la société civile, Michaela Glöckler s‘engage avec ses collaborateurs dans la Conférence sur l‘avenir de l‘Europe convoquée par la Commission européenne à travers des contributions sur un nouvel humanisme à l‘ère du numérique.


Web Eliant

Traduction : Jean Pierre Ablard

Photo : Membres de l’Alliance Eliant (Photo : Michaela Glöckler)