Une symphonie de couleurs

Une symphonie de couleurs

06 décembre 2021 Sebastian Jüngel 3461 vues

Caroline Chanter nous offre avec Ein Leben mit Farbe (Une vie avec la couleur) la première biographie complète de Gerard Wagner (1906-1999). Pour ce peintre en quête de lois objectives dans la rencontre avec l'essence de la couleur, la palette des nuances était comme un alphabet.


« Les tableaux de Gerard Wagner sont des symphonies de couleurs ; les motifs, en tant que tels, passent au second plan ». Caroline Chanter décrit ainsi la phase de création qu’il entreprit dès les années 1990. Il ne s'agit pas d'une frénésie de couleurs, mais des qualités intérieures, vivantes et mouvantes des couleurs. En témoignent particulièrement ses séries de métamorphoses dans lesquelles un motif se transforme, conserve un lien avec l’ensemble mais reste indépendant.

Gerard Wagner séjourna en 1924 dans une colonie d'artistes de Cornouailles (Grande-Bretagne) et apprit auprès du peintre paysagiste John Anthony Park que l'expression de la couleur importe plus que la forme. Le jeune artiste fréquenta ensuite le Royal College of Art de Londres. Hookway Cowles lui fit découvrir l'anthroposophie et Gerard Wagner l'accompagna en 1926 au Goetheanum de Dornach (Suisse).

Ses impressions sur place furent telles que ce qui devait être une courte visite se transforma en un séjour de toute une vie. Gerard Wagner se plongea dans l'anthroposophie et les impulsions artistiques qu'elle a suscitées : eurythmie, art dramatique, art de la parole, sculpture et peinture, notamment auprès de Henni Geck. Ses expériences sur les couleurs lui permirent d’explorer les lois objectives de leur essence. « Ça peint à l’intérieur de moi ! », expliquait-il. Le palais Menchikov, annexe du musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg, a présenté en 1999 une exposition internationale de ses œuvres.

Élève de Gerard Wagner et actuelle directrice de l'école de peinture qu'il fonda à Dornach, Caroline Chanter retrace la vie de ce peintre et chercheur à travers les étapes extérieures de son parcours et ses motivations intérieures. Son ouvrage présente de nombreuses photographies et reproductions d’œuvres de Gerard Wagner.


Traduction : Jean Pierre Ablard

Livre Caroline Chanter, Gerard Wagner. Ein Leben mit Farbe, 714 pages, Verlag am Goetheanum, 88 CHF, 78 €.

Illustration : Gerard Wagner au travail sur une fresque, 1984. Photo : Wagner-Verein, Arlesheim