100 ans de massages rythmiques

100 ans de massages rythmiques

15 janvier 2022 Ursula Brogle 3528 vues

Le massage rythmique selon le Dr Ita Wegmann a fêté en 2021 ses cent ans. Membre de l'Association suisse pour le massage rythmique (VRMS), Ursula Brogle explique comment il est né et où il en est aujourd'hui. Longue vie à ce massage pour les cent prochaines années !


Le massage rythmique est né en 1921 suite à la fondation de l'Institut clinique-thérapeutique d'Arlesheim, aujourd'hui la clinique d'Arlesheim. Formée à la gymnastique, à l'hydrothérapie et au massage, Ita Wegman a pu – en tant que médecin et en collaboration avec Rudolf Steiner – ancrer et développer son expertise dans ce domaine en s’appuyant sur la conception anthroposophique de l’être humain.

Beaucoup d’éléments sont issus directement de la perception des patients et de leurs souffrances. On dit qu'Ita Wegman pouvait obtenir un effet thérapeutique immédiat avec quelques gestes judicieux exécutés au bon endroit.
Sa collaboratrice, le Dr Margarethe Stavenhagen (qui deviendra M. Hauschka), rédigea en 1939 les premiers supports de cours sur les applications nouvellement élaborées. L'école de massage rythmique et d'art-thérapie s’ouvrit à Bad Boll en 1962 et dix ans plus tard fut publié Massage rythmique selon le Dr Ita Wegman, ouvrage qui décrit clairement la particularité des palpations avec effet de succion renforçant le corps éthérique, la nature du rythme en soi et son importance pour l'ensemble de nos organes.

Lors de la rencontre proposée par la Coordination internationale pour la médecine anthroposophique (IKAM), à l’occasion du Congrès international de thérapie corporelle, des affiches, des dépliants, des référencements de publications et des études présentées sur un stand dans le foyer du Goetheanum ont témoigné du développement continu du massage rythmique depuis lors. Les visiteurs ont pu même en faire une petite expérience sur eux-mêmes.

Le massage rythmique s'est également répandu à travers le monde. Des centres de formation et des initiatives ont vu le jour en Amérique du Nord et du Sud, Afrique du Sud, Inde et Russie et dans des pays plus proches de Bad Boll, Angleterre, Pays-Bas, Autriche, Allemagne, Suisse, Italie, Israël, Roumanie et République tchèque. Des formations sont même proposées en Chine et Australie. Certaines sont encore en cours de création, d’autres réduisent actuellement leurs activités du fait de la crise sanitaire. L'IKAM crée des réseaux de responsables de formation et l’IFRMT (International Forum for Rhythmical Massage Therapy) propose des échanges au plan international.

En Suisse, le secrétariat d'État à la Formation, à la Recherche et à l'Innovation (SEFRI) a reconnu l'an dernier l’identification de la méthode Massage rythmique thérapeutique, qui documente de manière exhaustive la nature, les principes actifs et l'efficacité du massage rythmique. Sur cette base, des préparatifs sont en cours pour une nouvelle formation.
Le concept de formation s'oriente vers le profil professionnel de thérapeute complémentaire avec diplôme fédéral de thérapie par le massage rythmique, délivré par l'Organisation du monde du travail (OrTra). Placée sous l’égide de l'Académie anthroposophique de thérapie et d'art de Dornach (ATKA), cette formation débutera probablement à l'automne 2022 à Zurich.


Illustration Des thérapeutes du monde entier ont estimé qu'il était temps de fêter les 100 ans du massage rythmique ! Le 16 septembre 2021, 100 ballons ont été lâchés dans le ciel, accompagnés de sons de cor et des vœux des personnes présentes afin que la thérapie par le massage rythmique puisse continuer à agir et à prospérer avec succès pendant 100 ans, à côté des autres thérapies corporelles anthroposophiques.