Le triple chemin

Le triple chemin

24 mars 2020 Ute Craemer 3776 vues

Avec son initiative CaminhAção, la Société anthroposophique favorise des rencontres. Le logo dessiné pour l’initiative symbolise un chemin structuré de vie et de connaissance en quête de l’humain grâce à la collaboration.


Partant des manifestations du centenaire de la pédagogie et de la triarticulation sociale en 2019, le parcours CaminhAção relie différentes régions du Brésil entre Nord, Sud, Est et Ouest. Il inclut non seulement des initiatives anthroposophiques mais également la culture populaire avec la capoeira et le maracatu, les cultures actuelles avec le hip-hop, des initiatives collectives et le mouvement Dinheiro e Consciencia (argent et conscience).

Chemin terrestre et chemin solaire

Comment cela peut-il se passer ? C’est le logo qui nous renseigne. Tout d’abord nous voyons trois chemins en trois couleurs :

— Le rouge évoque l’économie basée sur la collaboration fraternelle et sur l’échange de besoins et de compétences.

— Le bleu symbolise le social, les relations humaines basées sur l’égalité et les droits de l’homme.

— L’or nous rend attentifs à la vie culturelle et spirituelle, au développement humain, la prise en compte de l’intangible en l’être humain, qui le rend profondément humain : le moi supérieur faisant régner liberté et diversité indépendamment de l’aspect extérieur – le moi et sa capacité à développer le sens du moi d’autrui (nom donné par Rudolf Steiner au douzième sens).

Mon moi vit en moi et autour de moi comme une sorte de moi périphérique, en tant que moi de l’autre. Si au cours de ma vie je développe de plus en plus mes forces du cœur pour les transformer en organes de perception, je vais pouvoir jusqu’à un certain degré être en empathie avec une personne au Japon, en Afrique, aux États-Unis ou ailleurs – ou au moins la comprendre. Nous voyons en outre un cercle, dans les mêmes trois couleurs, symbolisant la communauté, la terre. Grâce aux spirales, ce cercle se déplace de gauche à droite : un monde en mouvement et transformation permanents, grâce à la nature et à l’homme. Ce mouvement rend possible la vie sur terre, une vie saine si nous y contribuons : tout résonne avec tout. Et puis nous voyons ce point doré : c’est là que convergent invisiblement le soleil et les trois chemins. Nous sommes arrivés à notre but.

Notre grande mission, notre défi à l’ère de la spécialisation et de la division est d’essayer de percevoir les détails, l’individuel et le spécifique d’un groupe pour les assembler en un tout. Voir ce qui est commun à tous et ce qui est différent, le reconnaître et collaborer – voilà l’un des objectifs de l’initiative CaminhAçao.

L’écoute et l’art, une clé

Il s’agit concrètement, à l'image du soleil, de faire se rencontrer des gens. Il brille pour nous tous, quelles que soient nos origines. Le but est de provoquer des rencontres entre jeunes en quête du soleil intérieur, anthroposophes de différentes disciplines, acteurs de l’économie, activistes sociaux et autres personnes, d’essayer de comprendre d’autres cultures et trouver ce que nous avons en commun.

Faire se rencontrer les cœurs humains, les comprendre et les ouvrir – principalement par l’écoute et l’art, voilà l’objectif : le chemin de la connaissance, le chemin de l’empathie et le chemin de l’action en Christ.