S'émanciper grâce à l'agriculture

S'émanciper grâce à l'agriculture

01 décembre 2022 Sebastian Jüngel 2698 vues

Si le label biodynamique Demeter est connu dans le monde entier, les fondements de la biodynamie le sont moins. Un an avant le centenaire de cette agriculture, la section d‘agriculture du Goetheanum explore cette approche qui prolonge une impulsion culturelle en faveur de l‘humain. Elle a invité l‘éco-activiste Vandana Shiva à s‘exprimer au Goetheanum sur la relation entre l‘être humain et la terre.


« L‘agriculture est une impulsion culturelle qui dure depuis environ 12 000 ans et qui conduit à l‘émancipation croissante de l‘être humain. » Ueli Hurter, coresponsable de la Section d‘agriculture, attire ainsi l‘attention sur le fait que l‘agriculture représente plus que la production de denrées alimentaires. En cessant de chasser et de cueillir, en se sédentarisant et en pratiquant l‘agriculture et l‘élevage, les êtres humains ont gagné en indépendance vis-à-vis des facteurs extérieurs. Ils ont développé et optimisé les semences, élevé des animaux et transformé le paysage naturel en paysage culturel, se libérant ainsi du lien avec les autorités. Depuis son industrialisation, on observe aussi comment l‘agriculture met en danger la santé des sols, le bien-être animal et le climat mondial.

Il n‘en fut pas toujours ainsi. Il suffit de jeter un coup d‘œil sur les cultures antiques, dont certaines se perpétuent jusqu‘à nos jours. Les relations saines entre les êtres humains et entre l‘homme et la terre préoccupent Vandana Shiva, originaire d‘Inde. Depuis le 20e siècle, l‘agriculture biodynamique actualise le rapport global de l‘humain avec la terre, protège le climat en fixant le CO2 dans le sol et place les producteurs, les transformateurs, les distributeurs et les consommateurs dans un rapport social conscient.

Un an avant le centième anniversaire de l‘agriculture biodynamique, la Section d‘agriculture du Goetheanum en explore les fondements, l‘origine et le développement dans le monde entier. Elle réfléchit également sur son appropriation en Allemagne par le national-socialisme. Les nombreuses et puissantes pionnières de l‘agriculture biodynamique sont mises en lumière ; aujourd‘hui, dans de nombreux pays, ce sont davantage les femmes qui reçoivent des microcrédits pour leurs activités agricoles. En 2021, la Section d‘agriculture a cherché à collaborer avec des jeunes actifs dans le domaine du climat ; en 2023, elle les invite à participer à faire de la biodynamie une impulsion culturelle porteuse d‘avenir.


Traduction Jean Pierre Ablard

Congrès
(anglais, allemand, espagnol et français) L’impulsion culturelle de l’agriculture. Une rétrospective en guise de préambule à 100 ans de biodynamie, du 1er au 4 février 2023, au Goetheanum

Photo Conférence pour les enseignants de l'agriculture biodynamique au Zimbabwe (Kufunda Village), 2022 (Photo : Maaianne Knuth)