Une terra incognita artistique : ‹ Parsifal › au Goetheanum

Une terra incognita artistique : ‹ Parsifal › au Goetheanum

06 avril 2022 Wolfgang Held 2435 vues

Coproduit par Pamy Mediaproductions et le Goetheanum, l'opéra de Richard Wagner Parsifal sera présenté à Pâques 2023 dans une mise en scène associant opéra et eurythmie.


Il n‘est pas rare que le Goetheanum soit qualifié de château du Graal, et voici qu‘il va le devenir ! Richard Wagner a décrypté pour notre époque le mythe de Perceval, le dernier mythe européen, et une équipe de projet indépendante présentera ce «  festival scénique sacré » au Goetheanum, près de Bâle, en Suisse : Jasmin Solfaghari (mise en scène) s‘associe pour l‘occasion à Walter Schütze (décors et costumes) et Stefan Hasler (eurythmie) à Klaus Suppan (conception des lumières).

Le chef d‘orchestre Roland Fister et la Philharmonie de Baden-Baden, Allemagne, nous feront entendre les ponts musicaux jetés par Wagner entre l‘ici et le maintenant et les mondes intérieurs transcendants, et 29 eurythmistes de la troupe d‘eurythmie du Goetheanum, Suisse, et de l‘Ensemble Else Klink de Stuttgart, Allemagne, les rendront visibles. L‘art lyrique et l‘eurythmie se rencontreront dans une dimension wagnérienne, avec le langage scénique de Jasmin Solfaghari qui sonde la musique et le mouvement fluide de l‘eurythmie de Stefan Hasler.

Dans quelle œuvre un tel entrelac de formes artistiques serait-il intéressant, si ce n‘est dans Parsifal, où toute l‘action tourne autour de la rencontre qui libèrera les gardiens du Graal prisonniers de la torpeur et ouvrira la porte du développement et de la rédemption ? « Connaître par la compassion », telle est le maître mot par lequel Parsifal guérira la blessure, après un long chemin d‘errance. Le Graal et la lance s‘unissent, la tête et le cœur ne font qu‘un.

Au plan artistique, la mise en scène de Parsifal qui sera présentée à Pâques 2023 au Goetheanum est une terra incognita. Selon Jasmin Solfaghari et Stefan Hasler, le personnage de Parsifal est la meilleure source d‘inspiration pour « donner corps, sans crainte » à cette œuvre commune. Le mérite de cette production revient à l‘initiative et à l‘engagement d‘Alexander von Glenck.


Représentations les 2, 7 et 9 avril 2023 à 16h au Goetheanum

Web Parsifal

Équipe Parsifal: Klaus Suppan, Stefan Hasler, Jasmin Solfaghari et Walter Schütze (Photo: Pamy Mediaproductions et Goetheanum)